Prés de 100 000 livraisons en 2011

3636

Volvo Trucks fait partie du groupe Suédois AB Volvo, une marque créée en 1927, représentée aujourd’hui dans pas moins de 140 pays et propose un panel de solutions de transport globales pour les grandes industries. En Algérie, la marque Suédoise de camions est distribuée par la société Altruck Company, filiale du groupe Hasnaoui depuis 2001, une marque qui occupe aujourd’hui la troisième place du podium dans le segment des tracteurs.

A l’ occasion de sa participation à la journée d’information organisée en Algérie par Altruck Company, Mme Birgit Sandberg, Manager Volvo Trucks pour les marchés d’Algérie et de Tunisie a présenté dans le détail le groupe AB Volvo et a tenu à signifier  au passage le soutien du groupe à son représentant local en insistant sur le solide partenariat qui lie les deux entités.

Volvo Trucks est un constructeur Suédois qui réalise 2/3 de ses ventes grâce à la gamme des véhicules industriels. C’est une marque qui ratisse large notamment avec une gamme des camions pour usage longue distance, construction et distribution. Selon Mme Sandberg, Volvo Trucks a connu une forte progression en 2011 par rapport à 2010 en réussissant à commercialiser 81 006 camions de janvier à fin septembre 2011, après une crise internationale qui a fortement contribué à une baisse des marchés notamment en Europe.
Dans le détail, une progression de 73% a été réalisée en 2011 sur les marchés Européens avec pas moins de 32 649 unités livrées, et un bon de 118% obtenu sur les marchés de l’Amérique du nord pour atteindre 17 079 unités écoulées. Quant à  la partie Sud Américaine, la progression était de 38% pour des ventes qui s’élèvent à 18 386 unités. En Asie, Volvo Truck a progressé de 36% pour culminer à 9 560 unités vendues. La partie Moyen Orient enregistre une hausse de 37% pour terminer à 5 964 ventes tandis que les autres pays de la région hors « Moyen Orient » font un score de 3 596 ventes pour 35% de progression. Quant au continent Africain, Volvo Trucks totalise un chiffre de ventes de 2 354 unités où l’Algérie occupe la troisième position avec 223 camions vendus derrière l’Afrique du Sud 1 101 unités, le Maroc 474 ventes et devant la Tunisie qui totalise 220 livraisons.

Dans son exposé, Mme Sandberg a insisté sur la vision du constructeur basée sur des facteurs clés du développement de la marque, notamment la durabilité, la sécurité et la protection de l’environnement avec la mise sur le marché des véhicules industriels sûres, économique avec un maximum de sécurité. Ce dernier point s’articule non seulement sur l’intégration d’éléments de sécurité dans le véhicule mais aussi la formation de l’utilisateur du camion afin de changer les comportements et améliorer la sécurité routière.
 
Les camions Volvo Trucks sont équipés du système « Cross Control », un système de régulation et de contrôle de la distance entre deux véhicules et on trouve aussi le dispositif d’alerte à la conduite au chauffeur, en cas de détection de fatigue ou de somnolence.
Quant à la sécurité passive, Volvo Trcuks propose des camions avec des cabines qui ont subi d’innombrables tests de sécurités, offrant de multiples zones de déformations, des matériaux de prévention de blessures, des airbags…« Nous sommes une partie du problème et une partie de la solution », c’est avec ses termes que Mme Sandberg a voulu interpréter la politique environnementale de Volvo trucks en développant des moteurs technologiques, modernes et très économiques. En effet, le niveau d’émission de CO2 est très faible avec une réduction de 75-90% au cours des 20 dernières années, et le groupe Volvo à déjà entamé des tests avec des véhicules Hybrides et Méthane diesel. Il est utile de signaler que l’usine de Volvo Trucks en Belgique est la première unité de production de véhicules sans émissions de CO2.

Pour rappel, le groupe Volvo est un producteur mondial avec des usines propres à la marque basées en Suède, en Belgique, en Russie, aux USA, au Brésil, en Afrique du Sud, en Inde et en Australie. Le constructeur est aussi présent dans d’autres pays par le biais de partenariat ou de joint-venture pour la fabrication de camions mais aussi de moteurs et de systèmes de transmissions.
 
En 2001, le groupe Volvo à fait l’acquisition de Renault Trucks et de Mack Trucks, et Nissan Diesel en 2007 connu aujourd’hui sous le nom de UD Trucks. Dans la même année, le groupe a intégré sous sa coupe, Liongong, fabricant Chinois d’équipements de construction et en 2008, il a été procédé à la création d’une joint-venture avec Eicher Motors. En 2012 le groupe Volvo opère une vaste réorganisation, une nouvelle vision qui indique clairement la volonté de la marque Suédoise de devenir leader mondial en solution durable de transport.