Un Touran qui a du punch

5413

Le constructeur allemand nous dévoile son nouveau baroudeur. Comme son nom l’indique, il dérive tout droit du monospace Touran avec quelques changements d’ordre esthétique tout en gardant le côté mécanique de la version Touran existante. (Par Idir IDRISSOU)

VW enrichit donc son offre « Cross » avec cette déclinaison plus musclée du Touran. Il adopte un style randonneur mais il est loin d’être un tout terrain. Pas de transmission intégrale ni de suralimentation, le Cross Touran propose –sous le capot- une copie conforme de ce qui se trouve sur le Touran, à savoir deux blocs diesel et un moteur essence pour des puissances variant de 90 à 150 chevaux.

Plus dynamique, plus haut, le Cross Touran affiche une forme d’athlète. Sa garde au sol est rehaussée de 2 cm toujours comparé au Touran. La carrosserie est le centre de la mutation, avec notamment un pare-chocs plus épais, des bas de caisse entourés d’un plastic noir et des passages de roues plus larges. Les roues, justement, sont munies de jantes de 17 pouces plus larges à l’arrière qu’à l’avant. Pour finir avec l’extérieur, notons que les barres de toit sont en aluminium teintes par une couleur mat.

A bord, cette version garde les nombreux espaces de rangements disponibles sur le Touran ainsi que le coffre tout aussi généreux pouvant aller jusqu’à 2000 litres. Cependant, le Cross Touran se distingue tout de même par une sellerie spécifique avec volant, levier de vitesses et frein à mains gainés de cuir.

Volkswagen propose déjà son Cross Touran dans son Allemagne natale et les autres marchés devraient rapidement accueillir cette confortable familiale.