103 morts et près de 1000 blessés en une semaine selon la gendarmerie nationale

3765

La route en Algérie continue de faire des victimes. Des handicapés et des décès sont enregistrés quotidiennement par les services de la protection civile et de la gendarmerie nationale. (Par M.Mohamed)

En effet, cent trois (103) personnes ont trouvé la mort et 997 autres ont été blessées dans 531 accidents de la circulation durant la période du 12 au 18 août 2009, selon un bilan de la cellule de communication du commandement de la gendarmerie nationale. Ce qui représente une moyenne de plus de 14 morts et 143 blessés par jour. Des chiffres effroyables et inadmissibles qui donnent le tournis.

En comparaison avec le bilan de la semaine précédente, les services de la gendarmerie nationale ont enregistré une baisse du nombre d’accidents de 132 accidents, et de (-275) blessés et une hausse du nombre de morts (+18 décès).

Ces accidents sont essentiellement dus à la perte de contrôle du véhicule (70 cas), l’excès de vitesse (67 cas) et les dépassements dangereux (44 cas).

Selon le bilan de la gendarmerie nationale, les wilayas de Sétif et de Batna viennent en première position avec 25 accidents, suivies des wilayas d’Oran et de Relizane (22 accidents), puis Alger et Skikda avec (19 accidents). Les routes nationales nos 98, 2, 5, 44, 3 et 1 enregistrent le plus grand nombre d’accidents