37 morts et 435 blessés depuis le début de ramadhan

2253

Les services de la gendarmerie nationale ont relevé en six jours, prés de 170 accidents ayant occasionné 37 décès et 435 blessés.

La protection civile a enregistré pour sa part, du 20 au 23 juillet 42 accidents, ayant entrainé 36  décès et 117 blessés.

L’hécatombe persiste. On dénombre 48 accidents, durant la seule journée du 22 juillet,  entrainant 7 décès,  selon le  bilan établi par la Gendarmerie nationale.

Les accidents de la route frappent fort et ces chiffres renseignent en fait, on ne peut mieux, sur le danger  que représentent nos routes, notamment en l’absence de la culture routière  et du civisme chez le conducteur qui  n’hésite pas à piétiner le code  de la route.