Automobile Algérie : l’usine de JAC (Emin Auto) bientôt opérationnelle

64

Le constructeur automobile chinois « JAC » devrait être le prochain à lancer la production de véhicules dans son usine algérienne, dont le projet commence à se concrétiser.

Après Fiat, c’est le constructeur chinois JAC qui devrait lancer officiellement son projet de fabrication de voitures en Algérie qui commence à se concrétiser. Dans ce sillage, le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, M. Ali Aoun, a reçu la visite d’une délégation de la marque JAC, composée par le président du groupe, M. Yang Zhengshu, en présence de M. Nihat Sahsuvaroglu, président de la Sarl Emin Auto lit-on dans un communiqué du ministère.

Le communiqué en question a souligné, que l’objet de cette visite est de connaitre les derniers développements du projet de fabrication de voitures JAC. Cette visite a permis d’étudier l’état d’avancement du projet de fabrication des voitures touristiques et utilitaires de la marque JAC dans la wilaya de Aïn Témouchent à travers une joint-venture entre le groupe chinois JAC et Emin Auto.

Les représentants des deux parties de la joint-ventures ont exposé le progrès constaté concernant les infrastructures qui accueilleront les équipements nécessaires à la production de véhicules. M. Aoun a, pour sa part, donné des instructions strictes, afin d’accélérer la mise en œuvre du projet, tout en insistant sur le respect des délais convenus et du cahier des charges.