Avec 27 149 ventes, Renault Algérie domine le marché automobile en Algérie

3182

Les ventes des concessionnaires automobiles en Algérie pendant les 5 premiers mois de l’année 2017 sont fidèles à l’image de la métamorphose du business automobile lors de ces dernières années.

Ainsi les chiffres du marché placent Renault et Dacia très largement en tête du podium malgré un recul spectaculaire des ventes globales enregistrées par le marché.

La marque au losange a commercialisé 16 397 véhicules lors des 5 premiers mois de l’année en cours. Ce chiffre le place à la tête du classement global du marché mais suivi immédiatement par Dacia qui a réussi a trouvé 10 792 nouveaux acquéreurs.

Loin derrière, les autres marques suivent avec des chiffres plus modestes à l’image de Kia qui totalise 1248 ventes et Toyota avec 1049 unités commercialisées.

Avec moins de mille ventes, Nissan arrive à la 5éme place avec des ventes affichées à 619 unités suivie par Skoda avec 599 ventes puis Citroën (489 ventes) et Seat (478 ventes).

Il reste tout de même une grande inconnue, celle de la marque Hyundai notamment les modèles assemblés en Algérie par TMC dont nous ignorons le nombre de véhicules commercialisés cette année.

La deuxième partie de l’année 2017 connaît un événement majeur, celui de l’inauguration de l’usine du groupe Volkswagen/Sovac qui, logiquement, va alimenter le marché de quatre modèles (Volkswagen Golf et Caddy, Seat Ibiza et Skoda Octavia), ce qui devrait équilibrer plus le rapport de force actuel, dominé sans partage par Renault Algérie.