Avis aux automobilistes : Trafic très difficile sur l’axe El-Hamdania-Benchicao, les poids lourds provisoirement interdits

1351

Le trafic automobile est très difficile sur l’axe El-Hamdania-Benchicao (Media), où d’énormes bouchons se sont formés le long de cet axe, suite aux fortes chutes de neige enregistrées depuis les premières heures de la journée de jeudi.

L’axe El-Hamdania-Benchicao, en passant par Ouzera, était quasiment paralysé à la circulation, tôt ce matin, en raison de l’accumulation de la neige sur la chaussée, provoquant la formation de longues files de voitures et de véhicules de gros tonnages, sur près de quinze kilomètres.

L’intervention des engins de déneigement de la direction des travaux publics, présents sur le terrain, depuis 4 heures du matin, a permis de dégager temporairement la circulation au niveau de cet axe, a indiqué à l’APS le DTP de Médéa, Yahia Meziane, évoquant certaines difficultés rencontrés lors des opérations de déneigement par ces équipes, notamment le comportement d’automobilistes, ainsi que l’important flux de camions poids lourds.

Plusieurs engins de déneigement effectuent, selon ce responsable, des ballets incessant entre El-Hamdania et Benchicao pour éviter la fermeture de cet axe, d’où transitent des milliers de véhicules, ajoutant que des équipes d’intervention supplémentaires ont été déployées dans différents endroits stratégiques et au niveau des points noirs, en particulier, à l’entrée sud de Médéa, Ouzera, Benchicao et El-Fernane, périphérie nord de Berrouaghia.

En sus du dispositif mis en place par la DTP, pas moins de 140 agents de la protection civile, appuyé par une dizaine d’engins et d’ambulance, ont été déployés, dès les premières chutes de neige, pour porter assistance aux automobilistes et participer aux opération de déneigement, a indiqué le  colonel Nacer Boucherifi, commandant de la protection civile de Médéa.

Dans le but de faciliter le travail des équipes de déneigement, la circulation de camions poids lourds a été provisoirement interdite, dans le sens Chiffa-Médéa. Le mouvement des camions poids lourds sur cet axe reste tributaire de l’amélioration des conditions de circulation sur ce trajet, a estimé pour sa part, le commandant de groupement de gendarmerie de Médéa, le colonel Sid-Ahmed Menbar.

Le chef de l’exécutif, Mohamed Bouchema, s’est déplacé, en début d’après midi, au niveau de l’axe Médéa-Ouzera pour s’enquérir de visu des opérations de déneigement en cours sur cet axe, insistant sur place sur la nécessité de déployer l’ensemble des moyens logistiques afin de maintenir ouvert à la circulation sur toutes les sections de la route nationale N 1.

Des instructions ont été données également aux différents responsables locaux pour assurer la prise en charge des automobilistes en difficulté et les passagers, en cas de détérioration des conditions climatiques. (APS)