Ce sera à partir de septembre 2013

3526

Selon une source proche de la commission interministérielle chargée d’élaborer le projet de loi imposant aux concessionnaires et importateurs de véhicules en Algérie d’avoir au moins le système ABS et deux airbags, la mise en œuvre de cette proposition de loi est prévue pour la rentrée prochaine, c'est-à-dire septembre 2013.

La commission chargée d’élaborer cette proposition de loi a finalisé son travail et a remis au bureau du chef du gouvernement sa proposition de textes de la nouvelle loi. Selon notre source, la mise en œuvre de cette nouvelle réglementation, qui tend à réduire le nombre d’accidents sur nos routes et protéger au maximum les occupants de véhicules lors de collisions, interviendra à la prochaine rentrée sociale.

Pour rappel, nous avons relaté dans un précédent article qu’un groupe de travail interministériel (ministère du Commerce, des Finances, de l’Industrie, de l’Energie et des mines) avait été installé pour la préparation d’une proposition de loi allant dans ce sens. Il a été retenu principalement que tous les modèles de véhicules importés doivent avoir, au moins, deux airbags et le système de freinage ABS.