Deux en un réussi

3877

Skoda présentera au salon de l' automobile de Francfort la version restylée de son SUV Yeti. A cette occasion, la marque tchèque proposera son SUV sous deux déclinaisons : une version élégante et tendance pour le Yeti des villes, et une version baroudeuse pour le Yeti des champs.

Lancé il y a quatre ans, le restylage du Skoda Yeti passe avant tout par des retouches d’ordre stylistiques. La face avant est légèrement retouchée au même titre que la partie arrière, de nouvelles jantes font leur apparition, et plusieurs fonctionnalités et combinaisons moteurs/boites sont désormais à l’ordre du jour. 

Le PDG de Skoda Winfried Vahland a annoncé qu’avec ces deux nouvelles versions de Yeti, la marque établie de nouvelles références. ‘’Le Yeti tient une place importante dans la stratégie de croissance 2018 et assoira notre présence sur les marchés de croissance. » a-t-il ajouté.

Un design inédit en deux interprétations

Avec le restylage du Skoda Yeti, le constructeur tchèque innove en proposant un modèle avec deux versions différentes. Citadin ou taillé pour l’aventure, le yeti restylé semble réussir ‘’le deux en un’’ grâce à une différenciation réussie pour les deux modèles. Dans le détail, l’on remarque la différenciation dans les pare-chocs, les protections des soubassements, les baguettes latérales et les entourages de fenêtres qui sont de couleur carrosserie sur la version urbaine, et plastique noir sur la version champêtre.

Pour les deux versions, la face avant accueille la nouvelle calandre de la marque Tchèque et de nouvelles optiques avec phares Bi-Xénon (à feu de jours à LED). D’une forme rectangulaire, les antibrouillards avant prennent place plus bas sous le pare-chocs.

Pour sa part, la partie arrière du Skoda Yeti apporte son lot de nouveautés à commencer par l’arrivée de la nouvelle signature visuelle (double C dans les feux arrières) et le nouveau logo de la marque. Le SUV relooké de Skoda adopte de nouvelle jantes et un choix plus élargi de coloris est désormais disponible avec comme nouveauté les Blanc lunaire, Vert Jungle, Gris Métal et Brun Magnétique. Enfin, l’habitacle s’enrichie avec le nouveau volant 3 en plus des sièges ‘’revisités’’ et des inserts décoratifs du tableau de bord.

Nouveauté de taille, le Skoda Yeti accueil l’Optical Parking Assistant, caméra de recul et c’est le premier modèle de la marque qui signe cette nouveauté. Le système d’ouverture et de démarrage sans clef « Kessy » y est aussi de la partie.

Toujours dans le chapitre habitacle, le SUV Yeti se targue de disposer d’un système de modularité VarioFlex, permettant une infinité d’aménagements intérieurs. La partie équipements reste aussi intéressante à l’image de la présence du dossier du siège passager qui se rabat, des tablettes aviations au dos des sièges avant, de nombreux espaces de rangement et porte-bouteilles. On retrouve dans le coffre de nombreux points d’ancrages et des filets de coffre assurant ainsi une fonctionnalité accrue. Le coffre offre une garde au toit record (1 027mm) et un volume de 405 litres pouvant atteindre 1 760 litres.

Sept moteurs au choix

Skoda offre un chois de 4 motorisations Diesel et 3 essence sur le nouveau Yeti. Des motorisations suralimentées et à injection directe. Ses moteurs disposent tous du coupleur Haldex de cinquième génération qui anime les roues avant ou toutes en même temps selon les conditions d’adhérence.

Une transmission automatique y est aussi proposée avec la boite DSG à 6 ou à 7 rapports et une belle consommation de 4.6 l/100 Km est même assurée par le moteur 1.6 TDI de 105 ch GreenLine.

Sécurité optimale

Riche de sa note maximal aux tests Euro NCAP ‘5 étoiles) le Skoda yeti ne néglige absolument pas l’aspect sécuritaire. Pour cela, Skoda l’a enrichi d’une palette d’équipements comme l’ESC et l’ABS incluant une aide au freinage d’urgence et en option, le contrôle de pression des pneus TPM.

Pour le roulage dans les sentiers battus, le Skoda Yeti propose son système de répartition électronique du couple entre les essieux (coupleur Haldex de cinquième génération) et sa garde au sol de 180 mm. Le blocage de différentiel électronique EDL permet au SUV compact de démarrer en douceur quel que soit le revêtement. Une offre de neuf airbags est aussi possible selon les niveaux d’équipements.

Perpétuer le succès

Lancé en 2009, le Skoda Yeti a été commercialisé à 263 200 unités et rien qu’en 2012, se sont 87 400 Yeti qui ont été livrés soit une progression de +24,3% occupant même 5% du marché des SUV en Europe.