Généraliser le GPL pour réduire l'importation des carburants

503

Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a appelé dimanche à Bouira tous les responsables de Naftal à généraliser les centres de conversion en Gaz de pétrole liquéfié (GPL) à travers le pays pour encourager le recours à cette énergie afin de réduire la facture de l'importation des carburants.

« Il faut que les gens roulent au GPL, et nous devons généraliser les centres de conversion à travers le pays », a insisté le ministre qui a inauguré à Bouira quelques structures relevant de son secteur. 

Le ministre a plaidé pour un recours plus large à cette énergie avec la création de ces centres de conversion, appelant les responsables de Naftal à former les jeunes ingénieurs et techniciens pour leur permettre de créer leurs entreprises de conversion en GPL afin de doter le maximum de véhicules en cette énergie.

« Actuellement il y’a 400 000 véhicules convertis en GPL, et nous avons réduit la facture de l’importation des carburants. Nous avons lancé un programme qui apportera ses fruits, qui va concerner un million de véhicules à l’horizon 2021, le secteur de l’énergie va vers l’utilisation du GPL et du Sirghaz pour réduire l’importation de l’essence et du gasoil, nous ne pouvons pas continuer comme ca », a expliqué à la presse le ministre, qui a mis en service à Ahnif (Est de Bouira) un poste de  distribution publique de gaz au profit de 840 foyers.

Pour la concrétisation de cet objectif, le ministre a donné de fermes instructions aux responsables du secteur pour former des jeunes ingénieurs et techniciens « afin de leur permettre de faire la conversion, nous avons un retard énorme que nous devons rattraper », a-t-il encore insisté. (APS)