La Seat Ibiza lancée en Algérie

7971

Chose promise, chose due, Sovac, le représentant exclusif du groupe Volkswagen en Algérie a dévoilé, au Port d’Alger, sa toute nouvelle Seat ibiza 4ème du nom. Très attendue depuis quelques mois sur le marché algérien après son apparition un peu partout en Europe, la nouvelle Seat Ibiza a du caractère et affirme une forte personnalité. Le coup d’envoi de sa commercialisation a été donné par le directeur de Seat en Algérie, le jeune dynamique Adel Zerrouk qui fera savoir que pour le moment la marque dispose de 50 unités de la nouvelle Ibiza en attendant de recevoir 100 autres unités très prochainement afin de répondre a la demande croissante sur la petite espagnole qui s’affirme avec le temps comme un réel outsider pour les françaises 207 et Clio. « L’Ibiza bénéficie de la primeur de la toute nouvelle plate-forme PQ25, dont héritera entre autre la prochaine Polo » ajoutera le même responsable. (Par M.Mohamed)

En premier lieu, Sovac commercialisera trois déclinaisons de la nouvelle Ibiza à savoir, les versions Référence, Stylance, et Grand Via avant de recevoir les mois prochain la version Sport Coupé, précisera Adel Zerrouk, enthousiaste à l’idée de voir l’ibérique enfin commercialisée.

Vingt-quatre ans après la présentation de la première génération d’Ibiza, Seat offre un quatrième look, cette fois-ci plus sportif et plus agressif en adoptant la patte sportive qui caractérise la marque Seat depuis le lancement du « monospace » Altea puis la Leon. La nouvelle robe sensuelle, originale et sportive de la nouvelle Ibiza à l’empreinte germanique est l’œuvre artistique du non moins célèbre nouveau patron du design de Seat Luc Donkerwolke (ex-Lamborghini) qui s’appuie sur le nouveau concept design de Seat, “ Design en Flèche”.

Une architecture nouvelle qui lui permet de gagner des galons en dynamisme avec des lignes particulièrement agressives. Bon point pour le constructeur Ibérique. Avec les autres modèles de la marque, Ibiza veut s’imposer comme une sportive aguerrit avec son volant épais à trois bras, son levier de vitesse court et guidé et ses cadrans ronds plutôt sportifs. Avec l’Ibiza, les cibles au point de mire du constructeur ibérique sont les jeunes et les familles modernes.

Un habitacle en constante évolution

L’évolution la plus conséquente de la nouvelle Ibiza se trouve dans l’habitacle avec une planche de bord inédite. Le dessin est ainsi nettement plus agréable que l’ancienne et indéniablement plus jeune avec des inserts de différents coloris. On apprécie aussi l’effort qui a été apporté aux matériaux avec des plastiques moussés de bonne qualité mettant fin aux plastiques durs et rêches des précédentes générations.

Rien à redire concernant l’assemblage nettement plus soigné avec la mini-chaîne et le bloc climatisation intégrés. Aussi, il est utile de signaler que l’espace à l’avant est harmonieux par contre l’espace aux jambes à reste toujours restreint aux places arrière et tempi pour les grands de taille comme Nabil et Amani. Le coffre de l’ibérique profite le plus de cette évolution. Avec 292 litres (+25L), ce dernier s’adjuge même le record de la catégorie.

Toujours dans l’habitacle, la beauté de l’esthétique impose le respect, seul bémole à notre avis la position des boutons d’allumage des optiques, placés à gauche du conducteurs qui est mal réfléchie car elle nécessite le passage de la main au dessus le volant pour allumer les optiques. D’autres parts, l’accoudoir, un peu grand, gène le conducteur au moment de tirer le frein à main.

Sous le capot, la petite méditerranéenne reprend la motorisation de sa précédente, ce qui explique que pour la new Ibiza est le seul point inchangé. On y trouve le 1.4 ess 16V de 85ch à 5000 tr /mn pour la référence, le 1.6 ess de 105ch à 4000 tr/mn pour la stylance et le 1.9 TDI de 105ch avec une consommation mixte de 4,5l au 100km pour le Grand Via, le tout couplé à une boite de vitesse manuelle de 5 rapports.

En entrée de gamme c’est-à-dire la version référence, l’Ibiza a des arguments à faire valoir. Elle dispose en matière de sécurité de quatre airbags frontaux et latéraux, d’une colonne de direction réglable en hauteur et en profondeur, d’un ABS et EBV (Répartiteur électronique de la force de freinage) et d’une structure rigide composée de plus de 62% en acier. Pour la protection améliorée des piétons, la conception du capot et de la partie inférieure du bouclier favorisent la pour la protection des jambes de piètons.

Pour les versions supérieures, l’Ibiza dispose de l’assistance au démarrage en cote ; l’ESP maintient le freinage pendant deux secondes pour pouvoir manœuvrer avec la pédale d’embrayage et l’accélérateur sans risque et confortablement pour commencer à déplacer le véhicule dans une cote. Pour la première fois sur dans le segment A0, la nouvelle Ibiza dispose de feux Bi-Xénon, ce qui signifie un faisceau bas et un faisceau haut, tandis que le modèle actuel a seulement le xénon pour le faisceau bas.

Côté prix, la toute nouvelle muse sera cédée à partir de 1.300.000 DA pour la Référence et 1.390.000 DA pour la Stylance alors que le Grand Via sera facturé à 1.800.000 DA.

Par ailleurs, le brand manager de Seat indiquera que son entreprise ambitionne de commercialiser 960 véhicules Seat d’ici la fin de l’année 2008 avec une évolution de 17% et table sur la vente de 1000 unités en 2009 et plus avec la venue de l’Ibiza. En 2008, plus de 500 véhicules de la marque espagnole ont été écoulés.