Le groupe DIAMAL cartonne grâce à Chevrolet

2685

Le groupe automobile Diamal vient d’annoncer ses chiffres de ventes pour le premier semestre 2008. Il en résulte un carton plein avec ses 19 800 unités écoulées entre Janvier et juin 2008. La marque Chevrolet a réalisé, à elle seule 17 008 ventes soit 55.53% de progression. (Par Nouredine ABBASSEN)

Les voyants sont au vert chez le représentant des marques automobile Chevrolet, Opel, Suzuki et Isuzu en Algérie. Les résultats commerciaux des quatre
marques consolident le groupe Diamal parmi les premiers acteurs du marché automobile en Algérie.

La marque Chevrolet représente la majorité écrasante des ventes du groupe avec 17 008 (+47.85%) véhicules écoulés. La chevrolet Aveo tire toujours la marque après avoir réussi à trouver 11 227 acquéreurs (contre 8 140 unités au premier semestre 2007) devant la petite citadine Spark qui totalise quant à elle 3 447 ventes soit une bond de 101.69%. La berline Optra s’est écoulée à 1840 unités pour sa part.

Par ailleurs, la marque Allemande Opel semble opérer un retour progressif en réussissant à livrer 295 unités à fin juin 2008 contre 92 unités seulement pour la même période l’année dernière. Le gros des ventes d’Opel s’est fait grâce à la Corsa qui a trouvé 225 nouveaux propriétaires.

Pour la marque Suzuki, le groupe Diamal a tout simplement pulvérisé le chiffre du premier semestre 2007 où 491 voitures se sont vendues sur le marché. Cette
année, Diamal à commercialisé 1 550 unités ce qui ressort une progression de 68.32%. Un chiffre qui reflète l’excellente qualité du produit Suzuki mais aussi la performante compagne marketing que mène Diamal pour la marque Suzuki. Dans le détail, la Suzuki Swift mène admirablement le bal avec ses 475 ventes (contre 279 au premier semestre 2007), le grand Vitara a pour sa part fait exploser son chiffre de l’année passé qui était de 97 unités pour atteindre cette année 266 ventes, soit une évolution de 63.53%.

Dans le segment des véhicules utilitaires où le groupe Diamal distribue la marque Isuzu (made in Japan) pour l’Algérie, les ventes de cette marque dénote d’une très bonne performance des camions Isuzu mais aussi d’une grande déception pour le pick-up D-Max qui voit ses ventes chuter considérablement avec seulement 40 unités (contre 171 pour la même période de 2007).

Pour Isuzu, il est désormais obligé de ne compter que sur les performances de sa gamme de camions pour pouvoir rivaliser dans le marché, car le positionnement
prix ne favorise guère le pick-up D-Max qui se voit surclassé par la concurrence. Les ventes des séries N, F, C et E des camions Isuzu s’élèvent à 900 camions, un chiffre impressionnant comparativement à celui du premier semestre 2007 où Diamal a commercialisé 458 camions.

Avec ses 55.53% de progression en six mois, les ventes du groupe Diamal confirment les intentions de leadership annoncé par M.Serge Gurvil dans l’interview qu’il nous a accordée tout récemment et où il évoque la volonté du groupe à occuper la tête du podium du marché automobile Algérien d’ici deux ans.