Le groupe Sovac respire

2540

Le groupe Sovac qui distribue en Algérie les marques automobiles du groupe Volkswagen commence à recevoir les premiers véhicules bloqués depuis quelques mois au niveau des ports.

Selon nos informations, le groupe Sovac a finalement pu domicilier les véhicules commandés et importés avant le mois d’Avril dernier. Les premières voitures arrivent dans les structures du groupe ce qui dénote de la fin du blocus en vigueur depuis quelques mois et qui a touché de plein fouet le distributeur des marques du groupe Volkswagen.

La décision d’autoriser les concessionnaires ayant domicilié des opérations d’importation avant l’entrée en vigueur des nouvelles normes introduites dans le dernier cahier des charges régissant l’activité automobile en Algérie s’est appliquée sur certaines marques mais pas sur d’autres, dont les marques Allemandes commercialisées en Algérie. La situation est désormais réglée notamment pour le groupe Sovac qui est désormais en droit d’introduire ses véhicules.

Il est utile de rappeler que le déblocage de la situation au sein de Sovac est effective depuis quelques jours seulement après une rencontre entre des membres du ministère des affaires étrangères Allemands et de l’ambassadeur d’Algérie à Berlin, ce dernier a été convoqué pour un échange sur le climat des affaires dans notre pays et bien évidemment, sur la situation du blocage des voitures Allemandes importées.

Le déblocage de la situation pour le groupe Sovac permettra à ce dernier d’honorer ses commandes et livrer les centaines de clients qui attendent depuis des mois.