Le nouveau Boxer arrive

6948

Après avoir produit plus de 530 000 exemplaires depuis son lancement en 1994
la première génération de Boxer passe la main à une nouvelle déclinaison de
l’utilitaire cher à Peugeot. Face une clientèle toujours plus exigeante le
Nouveau Boxer arrive donc avec de nouvelles ambitions légitimées par des
qualités intrinsèques notamment les aspects confort, maniabilité et diversité de
l’offre. Ce nouveau modèle constitue la 5e génération de véhicules conçus et
produits à Sevel Sud (Italie), dans le cadre de la coopération industrielle PSA
Peugeot Citroën – Fiat créée au début des années 80 et reconduite jusqu’en 2017.

Pour s’attaquer de plein fouet à un marché de plus en plus exigeant, le nouveau
boxer est disponible en deux gamme complémentaires ; la 300 avec des PTAC allant
de 3.0 tonnes à 3.5 tonnes et la gamme 400 avec des PTAC allant de 3.5 tonnes à
4.0 tonnes permettant d’offrir jusqu’à 2.0 tonnes de charge utile. L’utilitaire
Boxer offre aussi une palette de volumes utiles allant de 8 à 17 m3.

La nouvelle gamme du Boxer est étoffée par trois empattements (3m, 3.5m et
4.04m) et il se décline dans sa partie fourgon tôlé et vitré en quatre longueurs
et trois hauteurs. Plusieurs versions sont disponible sur le nouveau Boxer à
savoir le châssis simple et double cabine, châssis nus, plateaux simple et
double cabine, planchers, cabine motrice et tête motrice. Des versions de
transport de personnes combis et minibus complètent la gamme.

Coté design le nouveau Boxer semble en radicale rupture avec les standards du
marché. Avec sa nouvelle coupe très moderne et inédite on y voit des lignes
puissantes et dynamiques qui confèrent au Boxer une forte personnalité.

Sur la face avant, un immense et imposant pare-chocs avant assure une protection
efficace et renforce se sentiment de robustesse et de sécurité. Le capot reprend
le galbe des ailes et assure une continuité avec un pare-brise de grande
dimension qui descend très bas pour permettre une bonne visibilité.

Aux formes cubique, la partie arrière du Boxer rappel son caractère fonctionnel
affirmé qui garantit un volume de chargement maximum.

La cabine de l’utilitaire de Peugeot reçoit aisément trois personnes dans un
environnement pratique et confortable et on y trouve des fonctionnalités qui
permettent une vie à bord appréciable tel le volant réglable en profondeur, des
boites à gants dont une réfrigérée et des espaces de rangement répartie sur la
planche de bord et portes. En options, le Boxer est équipé d’un régulateur de
vitesse et de l’aide au parking arrière et pour plus de sécurité ont y trouve un
air bags frontale conducteur (60L) et passagers (120L) de série.

Sous le capot, deux nouvelles motorisations sont annoncées chez Peugeot. On y
découvre le 2.2 l HDI issu de la coopération entre Ford et PSA Peugeot Citroën
décliné en deux versions ; 100 Ch (avec un couple de 250 Nm à 1 500 tr/mn) et
120 Ch (avec un couple de 320 Nm à 2 000 tr/mn) ainsi que le puissant 3.0 l HDI
de 157 Ch doté d’un couple maximum de 400 Nm à 1 700 tr/mn.

Le nouveau Boxer annonce donc une multitude de nouveautés qui lui permettront d’affronter un marché très concurrentiel et de confirmer la progression de 97% qu’à enregistré Peugeot en 1994 et 2005 en europe. L’ont annonce aussi chez Peugeot que le nouveau Boxer est lancé dans le cadre d’un programme de renouvellement complet de l’offre utilitaire de Peugeot.