Le projet de construction de voitures de Bouchkif à Tiaret sera relancé

3568

Le projet de construction de voiture à Bouchkif sera relancé, suite à un partenariat entre une entreprise algérienne et le constructeur allemand Mercedes, a indiqué jeudi à Tiaret le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

« Nous sommes sur la bonne voie. Il y a eu un partenariat entre une entreprise algérienne et l’entreprise Mercedes de production de voitures sur la base des 51% – 49% », a indiqué M. Sellal lors d’une rencontre avec la société civile de la wilaya de Tiaret dans le cadre de sa visite de travail et d’inspection dans cette région.

Il a précisé que le projet est programmé « entre avril et mai 2014 » et la première voiture produite sera un 4×4. D’autres types de voitures suivront tels que les véhicules touristiques, a-t-il ajouté.

Un millier d’emploi seront créés la première année et le double les deux années suivantes pour atteindre les 3.000, a précisé le Premier ministre, ajoutant que la formation des travailleurs dans ce domaine a déjà commencé pour toucher, dans un premier temps, environ 750 personnes.

« Ce qui était un rêve est devenu une réalité », a-t-il dit, en référence au complexe de Bouchkif qui devait produire la voiture « Fatia » et qui n’a pas vu le jour. (APS)