Renault Algérie Production : Un plan social et 476 licenciements

110

En accord avec le syndicat UGTA, l’usine de Renault en Algérie va licencier 476 employés dans le cadre d’un plan social.

Maintenant 500 salariés en chômage technique, Renault Algérie Production semble faire les frais des différents bouleversements qui frappent le marché automobile en Algérie. En effet, un plan social a été validé prévoyant ainsi le licenciement de 476 employés.

Selon le quotidien Liberté qui rapporte l’information, il y aurait parmi les employés licenciés, 200 contractuels dont les contrats sont arrivés à terme. 500 salariés sont maintenus en chômage technique ajoute la même source.

Dans le détail, il est indiqué que les travailleurs licenciés ouvrent droit à une indemnité de départ de trois mois de salaire par an pour les opérateurs et un mois et demi par an pour les managers. Il est à noter que la production industrielle dans l’usine Renault est bloquée dans l’attente de l’approbation du nouveau cahier des charges. L’usine ne dispose que de 6000 kits à monter, soit trois (3) mois de production ajoute Liberté sans oublier l’aggravation de la situation causée par la pandémie du Coronavirus (Covid-19).