Un HD 35 pour le métier de vitrier

12784

Les applications métiers qui commencent à être apposé sur tous types de fourgons et camions viennent de toucher un nouveau modèle de Hyundai avec l’arrivée du HD35 carrossé pour le métier de vitrier.

Après le lancement par Hyundai Motor Algérie de la version atelier de son fourgon H1, HMA annonce l’arrivée d’une nouvelle variante de son petit camion HD35 qui se voit attribué un nouveau rôle, celui du camion le métier de vitrier destiné aux spécialistes de la profession.

Hyundai HD35 sous sa version châssis-nu 4×2 vient d’être aménagé pour une utilisation bien spécifique celle destinée au métier de vitrerie. En effet, un agencement spécial est implanté sur le camion et offre ainsi deux larges espaces inclinés pour embarquer plusieurs types de plaques de verres ainsi que deux compartiments, l’un est dédié pour stocker des outils et le second pour déposer tout types de matériels nécessaire à l’activité de vitrier.

Coté mensurations et motorisation, le Hyundai HD35 n’a reçu aucune modification (longueur de 5.415 m, largeur de 1.87 m, haut de 2.18 m pour un empattement de 2.81 m). Coté motorisation,  le petit camion Coréen est équipé d’un moteur diesel D4BB de 4 cylindres, le 2.6 litres de 80 ch à 4000 tr /mn et dispose d’une boite de transmission manuelle à 5 rapports. Proposé en configuration châssis nu long 4×2, ce VUL supporte 4,5 tonnes de PTAC.

Coté tarif, HMA ne donne aucune indication sur le prix de vente de son HD 35 « Vitrerie ».