Volkswagen pousse ses VUL en force

4222

Volkswagen Caddy, Transporter, Multivan et Crafter ont bien rappelé aux visiteurs du premier salon des véhicules industriels en Algérie (SIVI’2007), que le véhicule utilitaire est avant tout une question de fiabilité et de robustesse. (Par Hamid A)

Le handicap numéro un pour une marque comme Volkswagen dans un marché comme le nôtre est bel et bien le prix des véhicules. Mais pour les professionnels avertis, l’investissement dans un véhicule utilitaire doit répondre à plusieurs impératifs, parfois très particuliers, dont uniquement des marques comme Volkswagen peuvent satisfaire les exigences des uns et des autres.

Au premier salon des véhicules industriels en Algérie, Sovac, importateur exclusif de la marque Allemande en Algérie a joué la simplicité mais aussi (et surtout) l’efficacité à travers les véhicules exposés dans son chapiteau. L’utilitaire Caddy, notamment avec sa version tôlée a occupé le centre d’intérêt des visiteurs, lui qui est annoncé à partir de 1 229 000 dinars. Sa version diesel (1.9 TDI – 104ch) est quant à elle, accessible à 1 669 000 dinars. Au vu de l’influence des visiteurs, l’on est convaincus chez Sovac que ce premier salon est une réussite en soi et que cet exploit doit bien être réédité.

A travers des promotions diverses, Sovac a su attirer l’attention d’une clientèle professionnelle très intéressée. Rien de surprenant lorsque l’on sait que les véhicules exposés sont les Transporter, Multivan et Crafter. Ils s’offrent aux yeux des visiteurs sous de multiples déclinaisons répondant par ce fait à d’innombrables besoins spécifiques.

Sovac a bien réussi à faire oublier le handicap clé de ses véhicules en Algérie, car on ne construit solidement qu’avec du solide.