3.737 morts et 48.875 blessés en 2012

2505

Les accidents de la route ont fait 3.737 morts et 48.875 blessés en Algérie durant l’année 2012, selon un bilan annuel établi par les services de la sécurité routière de la Gendarmerie nationale (GN), présenté mercredi à la presse.

Le nombre de personnes décédées a enregistré une baisse de 2,45% par rapport à l’année 2011, contrairement aux nombres des accidents et des personnes blessées, qui ont vu une hausse respective de 9,89% et 8,77%, selon le bilan, exposé en présence du chef de la division de la Sécurité routière du commandement de la GN, le colonel Mellak Salah.

Les causes principales des accidents de la route sont l’excès de vitesse (30,91%), le dépassement dangereux (12,90%) et le non-respect de la distance de sécurité entre les véhicules (7,55%), notamment.

Alger est la wilaya où le plus grand nombre d’accidents a été enregistré (1456), suivie de Sétif (1289), Batna (1109) et Oran (1079).

Pour les régions du sud, même si le nombre d’accidents n’est pas élevé, celui des décès est important, particulièrement dans les wilayas d’Adrar (2 accidents, 20 morts), Illizi (1 accident, 7 morts) et Bechar (1 accident, 5 morts).

A ce propos, le colonel Mellak a appelé les transporteurs en commun à avoir un chauffeur suppléant pour assurer le relais durant les longs voyages entre les régions du nord et celles du sud, pour éviter d’engendrer des accidents pendant le trajet qui dépasse souvent les 400 kilomètres.

Concernant l’autoroute est-ouest, les unités de la GN ont enregistré durant la même période, 1.464 accidents ayant causé la mort à 204 personnes et des blessures à 2.703 autres.

Par ailleurs, les mêmes unités ont enregistré 415.613 délits, 137.881 infractions, 764.516 amendes et 292.654 retraits de permis de conduire dans plusieurs axes routiers ainsi que l’arrêt de 8.116 personnes recherchées et la saisie et la mise en fourrière de 1.160 véhicules suspects.

Les 16,13% des amendes qui n’ont pas été payées à temps équivalent à 517.995.000 Da, tandis que celles payés sont d’un montant de 1.525.451.500 DA.

En outre, le nombre d’accidents de la route enregistrés entre la période 2003-2012 est de 242.450, causant la mort à 34.623 personnes et des blessures à 4222.862 autres, selon le même bilan. (APS)