Accidents de la route : 39 décès et près de 700 blessés en dix mois à Alger

578

Trente-neuf (39) décès et 689 blessés dus à des accidents de la circulation ont été enregistrés à Alger durant les dix premiers mois de 2018, a indiqué le lieutenant Mehdi Ahbab, chargé de communication au niveau du service de wilaya de la sûreté publique.

« Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont enregistré durant les dix premiers mois de 2018  trente neuf (39) décès et 689 blessés dans des accidents de la route », a fait savoir le lieutenant dans une déclaration à l’APS, en marge d’une journée de sensibilisation organisée au profit des élèves de l’établissement primaire  « Djurdjura » à Bachdjarah (Alger) pour les sensibiliser aux dangers de la mauvaise utilisation d’internet.

Imputant les raisons de ces accidents au non respect du code de la route, le même responsable a fait savoir que ce bilan avait connu une baisse en 2018 en matière du nombre de décès par rapport à la même période de l’année 2017 (40 décès et 961 blessés).

A ce propos, M. Ahbab a indiqué que 638 accidents était dus au facteur humain (non respect du code de la route) contre 02 accidents à cause de facteurs liés au véhicules et 4 en raison de facteurs d’environnement.

Selon le même responsable, les même services ont enregistré, durant la même période, 14.360 délits de la route, 27.182 arrestations et 5.090 véhicules mis en fourrière.

Par ailleurs, le nombre d’infractions exigeant le retrait du permis de conduire pour une durée de trois mois a atteint durant les dix premiers mois de l’année en cours 24.229 contre 17.146 en 2017. Le nombre des infractions nécessitant le retrait du permis de conduire (06 mois) a atteint durant cette année 34.649 contre 23.052  en 2017, précise M. Ahbab.