La marque au losange montre le bon exemple

5184

La formation est un élément très important dans l’évolution de chaque entreprise. Une théorie qui compte énormément chez le leader du marché algérien de l’automobile Renault qui a célébré, jeudi dernier, le troisième anniversaire de la création de Renault Algérie Académie. (Par M. Mohamed)

La création d’un tel organisme avait un objectif bien précis pour le représentant de la marque au losange à savoir, dispenser des formations de hauts niveaux dans le domaine de l’automobile à ses stagiaires.

Des formations pointues qui rehaussent les connaissances et le savoir faire des élèves de l’académie qui a jusqu’à aujourd’hui assuré pas moins de 25.000 heures de formation depuis le début de cette année, indiquera Stéphane Galoustian, directeur général de Renault Algérie lors de la cérémonie.

Selon M. Galoustian, l’académie qui accueille des centaines de stagiaires, offre à ces derniers une formation de qualité. Elle dispose également de matériel pédagogique, mécanique et technologique nécessaire à cette formation de haute facture. Un matériel homologué par la maison mère, ajoutera-t-il.

Lors de son laïus, le patron de Renault Algérie a mis en relief l’importance de la présence de la marque française sur le marché algérien en indiquant que Renault Algérie fera tout son possible pour un développement qualitatif de ce marché à travers la dispense d’une bonne formation, un service après vente de qualité ainsi que sa participation dans le développement de l’économie du pays.

Il expliquera aussi que l’académie dispose de salles de cours et d’ateliers de formation spécialisés, et renferme quelques 20 000 références en pièce de rechange d’une valeur de 10 millions d’euros.
En outre, deux véhicules, deux boîtes à vitesses et un moteur Renault ont été offerts, au centre de formation professionnelle de Boumerdès.

Par ailleurs, tout cet investissement se veut être un travail de proximité qu’a engagé Renault Algérie pour se rapprocher davantage de sa clientèle.