La tendance haussière en 2013 se précise

2966

Les importations algériennes de véhicules ont poursuivi leur hausse durant les deux premiers mois de l’année 2013 avec 91.891 véhicules importés pour une valeur de 88,82 milliards (mds) de DA, a-t-on appris dimanche auprès des Douanes algériennes.

Les achats à l’international de véhicules par l’Algérie ont augmenté de 23,28% entre janvier et février 2013 par rapport à la même période en 2012, période durant laquelle l’Algérie a importé 74.534 véhicules pour une valeur de 63,72 mds de DA, précise le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis).

En 2012, l’Algérie a importé 568.610 véhicules pour une valeur de 514,43 mds de DA contre 390.140 véhicules en 2011 (354,16 mds DA), une hausse de 45,75%.

Selon un bilan du CNIS, les voitures françaises arrivent en tête des véhicules importés par l’Algérie, suivies par les constructeurs coréens.

Le groupe PSA (Peugeot-Citroën) a, ainsi, surclassé l’autre constructeur français, le groupe Renault, durant cette période avec 19.622 véhicules vendus pour une valeur de plus de 17 mds DA, contre seulement 17.388 véhicules vendus par ce dernier pour une valeur de 13,73 mds de DA.

Le sud-coréen, Hyundai motors, a écoulé sur le marché algérien 9.250 unités pour une valeur de plus de 7 mds de DA contre 6.853 unités vendues durant la même période de l’année 2012 pour une valeur de 4,36 mds de DA.

En revanche, en 2012 le groupe Renault a vendu 115.502 véhicules pour une valeur de 91,83 mds DA, contre 75.956 unités en 2011, en hausse de 52,06 % en termes de nombre.

La marque Peugeot a occupé en 2012 la 2ème place avec 65.756 voitures (61,75 mds DA) vendus contre 35.130 (32,65 mds DA), en hausse en nombre de 87,18% et de 87,30% en valeur. (APS)