Le modernisme ou la révolte coréenne

17873

La Cerato mérite bien toute notre attention. Non seulement parce que son architecture et ses prestations la placent d’emblée parmi le peloton de tête du segment mais aussi parcequ’elle se permet le luxe de détrôner certains modèles de la concurrence réputés pour leurs motorisations éprouvées.(Par M.Mohamed)

Complètement redessinée, à l’extérieur comme à l’intérieur, la nouvelle Cerato suscite le calme et l’assurance avec un zest de modernisme et d’agressivité. En effet, elle dispose d’un nouveau museau plus sport, avec un pare-chocs plus imposant.

Ses quatre phares minces sont couverts par une lentille transparente, avec couronne en aluminium noir pour une allure plus «classe». L’allure moderniste de la nouvelle Cerato se poursuit dans l’habitacle, avec un tableau de bord symétrique et très lisible. Ainsi, une première prise en main qui nous a fait découvrir, là encore, les progrès accomplis par KIA Motors. Qu’il s’agisse des matériaux utilisés, du dessin de la planche de bord ou encore de l’aspect des compteurs, cette coréenne est bien monté en gamme.

L’habitacle

Avec un habitacle des plus accueillants, clair et de bon goût, l’intérieur de la nouvelle KIA Cerato révèle aussi une belle qualité de finition, mais dommage cependant que certains plastiques soient un peu durs. La planche de bord bien dessinée ainsi que le design innovateur des compteurs lui confèrent une touche moderne. Le volant stylisé comporte des commandes redondantes pour une plus grande facilité d’utilisation. Une fois installés, nous jouissons d’une bonne position de conduite et nous bénéficions d’une ergonomie bien pensée, avec de grosses touches intuitives. Autre point fort de la Cerato : l’habitabilité. Par rapport à plusieurs modèles de la concurrence, on a une voiture nettement mieux finie, plus agréable et plus spacieuse que sa devancière.

Toujours par rapport à celle qu’elle remplace, la nouvelle Cerato a grandi sans en donner l’impression extérieurement. Elle mesure 4530 mm de long, 1775 mm de large et 1460 mm de haut. Mais surtout elle a un empattement de 2650 mm qui donne pas mal d’espace aux jambes des passagers à l’arrière. La 5 portes avec hayon a bien sûr, des capacités plus généreuses (538 à 1495 L). La compacte coréenne marque assurément des points à ce chapitre. Le niveau d’équipement est lui aussi très satisfaisant, avec de série : l’autoradio CD-MP3, les 4 vitres+rétros électriques, la clim manuelle, l’ABS, 2 airbags et système d’aide au parking avec 4 détecteurs. Les jantes en alu de 16 pouces ou encore, les miroirs de courtoisie éclairés. Nous avons également remarqué que l’équipement de base, lui, met l’accent sur la sécurité.

Motorisation

KIA Algérie propose un seul bloc 1.6 ess de 124 ch à 4200 tr/mn avec une boite manuelle à 5 rapports que nous avons eu l’occasion d’essayer sur un parcours urbain à travers les ruelles principales de la capitale algérienne. Ce dernier donne une bonne impression au démarrage, en s’avérant doux et silencieux. Cette motorisation montre ses limites, mais fort heureusement, la commande de boite bien étagée sauve les meubles.

Sur la route

La nouvelle Cerato affiche une bonne tenue de route où elle nous donne l’impression qu’elle s’agrippe fortement sur notre parcours d’essai. Elle est bien meilleure comparativement à d’autres modèles de la concurrence de sa catégorie. Très sensible au roulis, molle de suspension. La berline coréenne s’appréciera donc plus en ville ou sur autoroute. En revanche, le freinage s’avère suffisamment puissant, à défaut d’être particulièrement endurant.

Même chose, en matière d’équipement. Dans sa finition la plus chic (SX), la nouvelle Cerato a même de quoi titiller des berlines du segment un cran supérieur, avec notamment la sellerie cuir, la climatisation automatique.

Tarif

La new Cerato est proposée en trois niveaux de finition LX, EX et SX, pour répondre justement, aux divers besoins de ses clients. Bref, que des qualités qui ne devraient pas passer inaperçues aux yeux de la clientèle algérienne qui aura l’occasion d’apprécier la qualité et la beauté technologique de la nouvelle coréenne, dans tout le réseau de distribution de KIA Algérie à un tarif fixé entre 1 355 000 DA pour la LX (taxe véhicule neuf incluse) 1 435 000 DA pour EX et enfin 1 520 000 pour la SX .