Marché automobile d'occasion de Tidjelabine : Graves accusations contre le Wali de Boumerdes

484

Le président de l'APC de Tidjelabine vient d'annoncer à la chaîne de télévision Ennahar TV les raisons qui ont poussées l'assemblée populaire communale à fermer le plus important marché automobile d'occasion de la région.

 En effet, selon ses déclarations, et suite à neuf réunions de la commissions des appels d’offres, aucun investisseur n’a été en mesure de s’accorder avec les conditions financières de cet appel d’offre. Mais le plus grave dans cette affaire c’est que le P/APC de Tidjelabine se plains de pressions du Wali de Boumerdes afin de le pousser à outrepasser la lois dans cette affaire.

Nous vous proposons l’intégralité de la déclaration du maire de la commune de Tidjelabine qui met en lumière tous les détails concernant cette affaire.

Consulter la vidéo