Ouverture à la circulation dans quelques jours

4759

Le pont reliant le plateau des Annassers (Kouba) à Riadh-El-Feth (Madania) et la trémie de Bab-Ezzouar seront ouverts à la circulation après la fête de l'Aïd El-Fitr, a annoncé mercredi à Alger le ministre des Travaux publics, M. Amar Ghoul. (Par M. Mohamed)

Le pont Oulmane-Khelifa (près de 150m) et la trémie de Bab-Ezzouar seront réceptionnés juste après l’Aïd El-Fitr, a déclaré M. Ghoul à la presse au terme d’une visite d’inspection dans des chantiers de la capitale. Le tronçon restant du projet de voie express Ain Benian-Boufarik reliant Boufarik à Douéra (près de 15 Km) sera réceptionné, quant à lui, à la fin du mois de septembre, a-t-il ajouté. 

La réalisation du pont du plateau des Annassers s’inscrit dans le cadre du projet d’aménagement du carrefour Oulmane-Khelifa qui comprend deux grands ponts (plus de 300 m) et deux trémies. 

Ce projet vise à fluidifier la circulation sur l’axe Kouba-Madania, notamment au niveau du plateau des Annassers, où la réalisation du nouveau siège du ministère des Affaires étrangères est en voie d’achèvement, selon les explications fournies durant la visite. Le projet de voie express Ain Benian-Boufarik qui compte 18 ouvrages d’art  (ponts, échangeurs et trémies) s’inscrit dans le cadre du plan d’orientation du secteur des Travaux publics 2005-2025. 

Il permettra de désengorger la circulation à l’ouest d’Alger, notamment à Staouéli, Chéraga, Baba Hassen, Ouled Fayet et Douéra qui connaissent une importante expansion. Le ministre s’est enquis, au cours de sa visite, de l’état d’avancement des travaux du grand pont (200 m) situé près de Chéraga et dont les travaux, a précisé M. Ghoul, seront achevés à la fin du mois de septembre. Le ministre, qui a également inspecté au niveau du quartier des dunes (ouest d’Ain Benian) la trémie située sur l’axe Ain Benian-Staouéli, ouverte récemment à la circulation, a appelé à l’installation de panneaux de signalisation au niveau du carrefour surplombant la trémie en prenant en compte les aspects fonctionnel et esthétique. 

Le ministre des Travaux publics a, par ailleurs, évoqué les projets qui seront lancés à la fin du mois de septembre. Il s’agit notamment d’un réseau de voies express à double sens devant relier le couloir Est de la deuxième rocade à des agglomérations de l’est d’Alger telles que Bordj El-Bahri, Ain Taya et Rouïba, a-t-il précisé.