Renault Algérie déballe le grand jeu

5160

En matière de véhicules à adaptation spéciale Renault Algérie franchit désormais le pas. Il séduit avec sa nouvelle gamme carrossée qu’il dédie au marché algérien de l’utilitaire.
Dans cette nouvelle aventure le losange fait appel à des professionnels de haut rang qui ont fait leurs preuves en Europe, à l’instar du centre de Rungis en France. L’offensive est donc donnée par la filiale Algérienne du losange dirigée par Stephan Galoustian sur ce segment particulier. Un avant goût en été donné dernièrement lors d’une présentation de la nouvelle flotte utilitaire à adaptations spéciales. (Par Saïd Elyan)

L’évènement qui a eu lieu au centre livreur Renault de Chéraga aura mis à l’honneur quelques coqueluches de ce nouvel arrivage. Notamment le Kangoo, dans ses versions tôlée et vitrée qui est conçu pour satisfaire l’ensemble des attentes de ses utilisateurs (artisans commerçants, flottes) le véhicule dispose d’une maniabilité à toute épreuve grâce à ses dimensions extérieures (1,67 m de largeur pour 4,035 m de longueur) avec un seuil de chargement de 52 cm, un plancher plat une charge utile impressionnante. Il embarque des motorisations diversifiées, performantes et économiques (1.4 essence, 1.9 diesel et un moteur 1.5 dci 70 ch avec une consommation de 5.3 l aux 100 km.

Citons également le Trafic qui est proposé avec une « gueule plus audacieuse » et s’équipe avantageusement en puissance. Il est décliné sous deux versions, à savoir Trafic Passenger, pour le transport de personnel et Trafic Fourgon pour le transport de marchandises. Il est assorti de motorisations multiples en essence ou en diesel. Il a une capacité de 5 à 8,3 m3, 1,2 t de charge utile. Il y a bien entendu le Master, un incontournable qui se plie à toutes les utilisations et offre différentes combinaisons de hauteur et de longueur (3 longueurs et 3 hauteurs utiles) Dans cette nouvelle entreprise Renault s’associe donc à des carrossiers professionnels afin d’aménager ses véhicules et les adapter aux besoins des clients.

Ainsi, Kangoo, Trafic, Master et Logan MCV sont déclinés sous des formes inédites. Aussi apparaît le Kangoo pick up, développé par le carrossier Durisotti, Kangoo TPMR, transport des personnes aux besoins spéciaux et qui est développé par le carrossier français Somac. Les transformations sur Trafic annoncent déjà le Trafic ambulance développé par le carrossier BSE- qui laisse son emprunte sur la Logan MCV- et SANICAR.

Signalons ici que la coqueluche de cette nouvelle flotte développée par BSE est justement la Logan MCV. Un produit sur lequel le patron de la concession au losange mise énormément. Ce véhicule, récemment doté de la motorisation GPL, est donc le parfait modèle économique et écologique venant répondre aux besoins spécifiques du marché algérien. Comme pour le reste de la gamme, le client algérien dispose, à travers lui, de l’ensemble des services proposés par la marque, à savoir un financement adapté sur mesure en fonction des besoins du client (financement particulier ou leasing pour les entreprises). Ce financement est proposé par Renault crédit.

Le service après-vente est, quant à lui, présent dans tout le réseau Renault dans notre pays, lequel réseau couvre l’ensemble du territoire national, alors qu’une assistance 24h/24 rassure le client. Avec en sus une garantie de deux ans ou 100.000km qui est offerte dès l’achat du véhicule. Les transformations sur Master apparaissent quant à elle de manière spectaculaire. Spécialement pour le Master double cabine qui dispose d’une benne basculante qui permet le transport de personnes et le transport ouvert de matériaux. Il est constitué d’une double cabine pour sept personnes et une benne basculante inclinable à 45° par un vérin électrique, la benne est de 3130 mm de long et 2000 mm de large. Fez

La spécificité sur ce modèle est la benne triverse développée avec le carrossier Durisotti (France) qui bascule sur les trois cotés (gauche, droit et arrière) et qui permet de se jouer de l’espace et de braver les endroits les plus exigus lors des chargements de matériaux. C’est là une adaptation entièrement nouvelle en Algérie. Se positionnant avec force sur le segment des véhicules utilitaires et adaptations complémentaires. Selon Stephan Galoustian, patron de Renault Algérie, le choix de se positionner avec force sur le segment des véhicules utilitaires et adaptations complémentaires est dicté par les chantiers d’envergure de la République, notamment celui du Btph. Mais, également, l’essor du marché de la distribution, celui de la pharmacie et autres nouveaux créneaux.

Une aubaine donc que semble saisir au bond le constructeur français, d’autant qu’il a mûri cette option depuis au moins quatre ans. C’est donc dans un contexte économique particulier, où les ventes des véhicules utilitaires sont en nette évolution, que Renault Algérie présente enfin sa gamme carrossée, au moment où les ventes de VU sont passées de moins 40.000 (en 2001) à plus de 197.000 en 2007. Soit un taux qui a été multiplié par 6 et qui représente aujourd’hui 21% de parts de marché.

Jean-Pierre Prato, directeur des ventes entreprises à Renault Algérie, a expliqué « qu’une large palette de véhicules utilitaires et utilitaires carrossés seront mis en permanence à la disposition des professionnels algériens, avec des offres de financement adaptées. Trois business centers seront ouverts en Algérie et verront la présence d’interlocuteurs dédiés à la vente et répondront aux clients entreprises ». Il a rappelé que le centre de Rungis a vendu plus de 300.000 véhicules de ce type, et a à son actif une dizaine d’années d’expertise. Il emploie 123.000 personnes et brasse un chiffre d’affaires de 7,3 milliards d’euros.

Bruno Sherer, expert au centre de Rungis et qui représente BSE (Bruno Sherer Entreprise) expressément dépêché de France, a expliqué, pour sa part, que son entreprise fournit à Renault Algérie une gamme de trois véhicules, à savoir Master, Trafic et Logan Mcv, déclinée en ambulance. Bruno Sherer qui a carrossé la Logan Mcv a ajouté que ce modèle, disponible, est fourni en deux versions: l’une économique et l’autre confort. Le tout dans le plus strict respect de la réglementation algérienne en vigueur.
L’orateur a fait savoir que son entreprise travaille dans un esprit «d’accord produit» avec le constructeur, alors que les véhicules adaptés sont contrôlés et testés par des agents spécialisés.

Signalons au passage que son entreprise «fait du sur-mesure». En se positionnant sur le segment des entreprises, le groupe Renault Algérie confirme ses ambitions d’atteindre les objectifs du plan Renault Contrat 2009.