Renault va fermer son usine en Algérie ?

8000

Ce qui n’était que rumeur semble se préciser de plus en plus concernant l’usine Renault en Algérie. Il semblerait, selon des informations du quotidien Le Soir d’Algérie, que la marque au losange va bel et bien fermer son usine d’Oran suite à la limitation du nombre de kits d’assemblage imposée par le gouvernement Bedoui.

En effet, le gouvernement Algérien a limité à une valeur de 660 millions de dollars le quota d’importation pour l’année 2019 réservé à Renault pour son usine. Et selon des indications du constructeur Français, ce quota ne permet pas d’assurer le fonctionnement de l’usine au-delà du mois de septembre actuel.

Selon les précisions du Soir d’Algérie, la cessation d’activité de l’usine de Renault devrait ‘’intervenir au cours du mois d’août écoulé, mais elle a été décalée pour permettre aux travailleurs de partir en congé et de se préparer pour la rentrée sociale et scolaire dans des conditions sereines’’. Pour rappel, la marque au losange devait assembler 40 000 voitures cette année et fêter la 100 000 ème voiture produite sur le site avant la fin de l’année.

Pour le moment, Renault ne confirme pas cette information, mais à croire l’ambiance générale des relations actuelles entre l’Algérie et la France, la décision de fermeture de cette usine ne serait qu’un détail dans le ralentissement ‘’soutenu’’ des liens diplomatiques entre les deux pays depuis le départ de l’ex-président Bouteflika.