Signature du contrat entre Renault et la SNVI

3093

Le premier ministre Algérien Abdelmalek Sellal a annoncé hier que le contrat entre Renault et la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) sera bel est bien signé, demain lors de la visite du chef d’état Français en Algérie, François Hollande.

L’usine, financée à hauteur de 51% par l’Algérie et 49% par Renault, sera implantée à Oran (Ouest d’Alger), elle produira dans un premier temps 25 000 voitures et qui sera portée en seconde étape à 75 000 véhicules. Outre la construction automobile, de jeunes algériens y seront formés avec la création de 6000 emplois. 

« Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’industrie française gagne dans cette affaire. C’est un Win-Win parfait. Nous restons solidaires avec les travailleurs français », a dit le premier ministre algérien pour qui c’est une « belle œuvre qui va se réaliser » dans l’ouest algérien.