Un perfectionnement pour la japonaise

1975

Existante depuis 2012, la Toyota GT-86 s’offre quelques perfectionnements pour son millésime 2014 basés principalement sur la suspension pour rendre le coupé encore plus efficace.

Seulement deux années après sa commercialisation, la Toyota GT-86 se voit accorder quelques retouches. Une amélioration qui intervient dans une courte période dont l’ingénieur en chef du modèle Tetsuya Tada, a tenu à expliquer :
« Ce n’est pas parce que le modèle est maintenant commercialisé qu’il faudrait arrêter son développement. L’implication du conducteur est un aspect essentiel du GT-86 et nous sommes bien décidés à continuer de l’améliorer. Le millésime 2014 reflète cette évolution constante du modèle. » Une déclaration qui ravira a coup sûr les amateurs de la petite nerveuse !
Comme on l’avait cité ci-dessus, les suspensions et les amortisseurs de la GT- 86 ont été retravaillés afin de réduire le roulis et offrir un meilleur ressenti au conducteur. Sinon le moteur quatre cylindres à plat 2.0 atmosphérique de 200 chevaux n’a reçu aucune modification.
La GT-86 a subi aussi quelques modifications concernant l’esthétique avec la disparition du becquet arrière, l’apparition d’un petit aileron de requin remplaçant l’antenne, de deux nouvelles teintes blanc nacré et gris lunaire ainsi que d’une finition façon fibres de carbone sur la planche de bord et un accoudoir central en cuir dans l’habitacle.