Une nouvelle motorisation pour le Ford Transit

5938

Elsecom Motors Ford participera à la 15éme édition du salon international de l'automobile d'Alger avec toutes ses gammes VP et VUL dont le fourgon Transit qui vient de recevoir un nouveau moteur Euro 4 Duratorq TDCI 2.2l avec trois niveaux de puissances 100, 125 et 155 ch.

A la veille du salon de l’automobile d’Alger, Elsecom Ford a organisé un point de presse au siège de la marque pour relater son bilan d’activité et ses nouveautés pour l’événement. En plus, de la nouvelle Ford Focus et du C-Max (lancé récemment en Algérie), le stand de Ford mettra en valeur son fourgon Transit qui accueille un nouveau bloc moteur, une nouvelle boite à vitesse à six rapports, disponible en transmission traction et propulsion.

Plus puissant et plus économique, le nouveau moteur Duratorq TDCi 2,2 l du Transit remplace les blocs diesel existants de 2,2 et 2,4 litres. Il s’inscrit dans la stratégie de production globale « ONE Ford ». Selon M.Nazih Bouayed (directeur marketing et communication d’Elsecom Ford), ce moteur intègre aujourd’hui la gamme Ford pour renforcer sa présence dans ce segment.  »Il est disponible en deux versions, transmission et propulsion, ceci pour répondre aux exigences de notre clientèle, nous offrons aujourd’hui une vraie alternative aux professionnels avec un fourgon destiné pour plusieurs utilisations ».

Produite à l’usine Ford de Dagenham au Royaume-Uni et à l’usine Ford-Otosan de Inönü en Turquie, cette nouvelle motorisation diesel équipe toutes les versions traction, propulsion et à transmission intégrale. Elle propose un large choix de puissance pour répondre à toutes les attentes des professionnels.

Le nouveau Transit traction est ainsi disponible avec trois niveaux de puissances 100, 125 et 140 ch, tandis que le plus puissant des Transit propulsion atteint 155 ch. La hausse du couple s’avère encore plus impressionnante puisque le moteur de 100 ch d’entrée de gamme affiche une valeur maximum de 310 Nm, tandis que la version propulsion de 155 ch développe jusqu’à 385 Nm.

Les moteurs Duratorq 2,2 litres reçoivent un système d’injection directe à rampe commune à pression plus élevée, un turbocompresseur à géométrie variable, une pompe à huile à débit variable, ainsi qu’un tout nouveau système de recirculation des gaz d’échappement (EGR) et un filtre à particules.

Le nouveau Ford Taransit traction est proposé en 125 ch, il offre un volume de chargement plus important et une excellente capacité de charge avec un poids du véhicule réduit et une consommation de carburant réduite. Quant à la version propulsion, le client bénéficiera d’une excellente motricité en charge, une suspension adaptée aux conditions difficiles et une meilleure capacité de remorquage le tout avec des puissances de 100, 125 et 155 ch.

Il est indiqué par ailleurs que le Ford Transit Duratorq TDCI 2.2l sera commercialisé en version fourgon avec trois empattements, quatre longueurs et trois hauteurs de toit, avec un volume de chargement de 6,5 à 14,3 m3 et un PTAC qui peut aller jusqu’à 3500 Kgs.

Elsecom Ford proposera entre autre une version Minicar avec un nombre de places allant de 13 à 17.