Automobile Algérie : lancement d’une formule de crédit pour les enseignants algériens

506

Avec la reprise en force du secteur automobile acté par le retour de l’importation de voitures neuves et d’occasions et de futurs projets d’assemblage, des formules d’aides et de crédits pour l’acquisition de véhicule commencent à voir le jour.

En effet, le Comité national des œuvres sociales pour les travailleurs de l’éducation (CNOSTE) vient d’annoncer le lancement d’un crédit automobile pour les enseignants algériens désirant acheter une voiture en 2023. C’est le chef du CNOSTE, Abdelkader Hamadèche, qui a confirmé le lancement d’un prêt automobile spécialement dédié aux enseignants algériens.

Chaque enseignant algérien peut ainsi octroyer un crédit d’une valeur maximale de 1 000 000 DA (un million de dinars algériens) dirigé vers l’acquisition de véhicules neufs. Une aide qui facilitera ainsi aux enseignants l’accès à l’achat d’une voiture neuve.

La première vague touchera 30 000 bénéficiaires et serait lancée prochainement, en attendant que le ministère de l’Éducation aura donné plus de détails sur son nouveau budget pour l’année 2023, indique la même source. Hamadèche ajoute que le comité attend également l’entrée de nouveaux véhicules d’importation sur le marché pour lancer le coup d’envoi du projet.