Automobile Algérie : le permis de conduire à points bientôt instauré selon le délégué national de la sécurité routière

105

Les conducteurs algériens verront prochainement instauré le permis de conduire à points, comme vient de le révéler Abdelhakim Nacef, délégué national à la sécurité routière sur les ondes de la radio algérienne chaine 3.

L’Algérie semble se diriger vers l’instauration du permis de conduire avec points. C’est ce qu’a annoncé le délégué national à la sécurité routière Abdelhakim Nacif auprès de la radio chaine 3. L’intervenant a même précisé que le système est déjà en cours d’élaboration.

Dans le détail, l’intervenant a expliqué l’instauration de deux permis à points. Le premier ordinaire à 24 points et un deuxième à 12 points conçu pour les jeunes conducteurs. Le nombre de points sera ainsi réduit à chaque infraction constatée.