Elon Musk / Twitter : le rachat toujours en suspens pour cause de faux comptes

33

Elon Musk annoncé comme nouveau propriétaire de Twitter menace le géant réseau social d’annuler son rachat à cause du nombre de faux comptes bien plus nombreux que ce qu’a annoncé l’entreprise.

Le feuilleton opposant l’extravagant milliardaire américain et le réseau social Twitter n’en est pas encore à son épilogue. Après une bombe lachée le 13 mai dernier par Elon Musk annonçant mettre en pause le rachat historique du réseau social pour cause de faux comptes jugés trop élevés qui pourrait nuire l’investissement publicitaire mais Twitter a riposté et a assuré que la proportion des faux comptes ne représente que 5 %.

Toutefois, Elon Musk a décidé de mener sa propre étude de son côté. Une étude qui a révélé des informations confidentielles du réseau social et prétend qu’il existe en réalité plus de 20 % de faux comptes Twitter.

Le torchon n’a pas alors cessé de bruler entre Elon Musk et Twitter, dont le patron du réseau social Parag Agrawal a déclaré que l’étude d’Elon Musk et ses équipes ne pouvaient pas mener à des résultats fiables.

Le milliardaire a par la suite tweeter ceci : « 20 % de faux comptes/spam, bien que 4 fois ce que Twitter prétend, pourrait être beaucoup plus élevé. Mon offre était basée sur l’exactitude des déclarations de Twitter à la SEC. Hier, le PDG de Twitter a publiquement refusé de montrer la preuve de <5 %. Cet accord ne peut pas avancer tant qu’il ne le fait pas. »