Fiat Chrysler pourrait faire l'objet de rachat par les chinois

1094

Parallèlement à l'encouragement des constructeurs nationaux, la Chine semble favoriser également le rachat des grandes marques internationales. Ainsi à l'instar du rachat de Volvo par Geely, le groupe italien Fiat Chrysler Automobiles fait déja l'objet de négociations.

Aprés la bonne opération de Geely en rachetant le suèdois Volvo, le gouvernement chinois voit d’un bon oeil l’association des constructeurs locaux avec les grands noms de l’automobile mondiale. Ainsi Fiat Chrysler qui était à la recherche d’alliance semble ouvrir la porte à une reprise et directement dans la presse économique plusieurs noms ont circulé dont on notera Great Wall Motors, Dongfeng (en joint-venture avec PSA), Geely ou encore Guangzhou, l’allié de Fiat en Chine.

Selon plusieurs média un constructeur chinois a déja fait une offre supérieure à la valeur boursière de Fiat Chrysler mais sans succès pour l’instant. Toujours selon ces sources proches le rachat n’incluerait pas trois constructeurs du groupe à savoir Alfa Romeo, Maserati et Ferrari. Ce dernier dispose de toutes les ressources nécéssaires pour rester une marque indépendante.