Importations automobiles: 2017, une année blanche

1582

Comme annoncé par plusieurs médias il y a plusieurs mois, l'Algérie se dirige vers une année blanche concernant les importations automobiles.

En effet, selon le ministre du commerce M.Mohamed Benmeradi  qui répondait ce matin aux questions de la journaliste de la radio Algérie Chaîne 3, le gouvernement n’a pas encore tranché sur les licences automobiles à octroyer aux différents importateurs et concessionnaires.

Sachant qu’on s’achemine vers la fin du mois de septembre et le temps que prennent les opérations d’importations de voitures neuves, il est maintenant claire que le gouvernement ne mettra pas un dollar dans ces opérations.

Lors de cet entretien, le ministre du commerce a rappelé que la production nationale de voitures neuves atteindra les 100 000 unités avant la fin de l’année.