Industrie automobile: le Japon affiche sa volonté d’investir en Algérie

1114

Le secteur de l’industrie automobile intéresse toujours les investisseurs étrangers à en croire la déclaration de l’ambassadeur du Japon en Algérie, qui affiche une réelle volonté de mettre en place des partenariats de coopération bilatérale dans le domaine.

Malgré les nombreux scandales et blocages que connait le secteur de l’automobile en Algérie, plusieurs acteurs mondiaux affichent leurs volonté d’investir dans le domaine. En effet, et à travers son ambassade en Algérie, les investisseurs japonais souhaitent nouer des partenariats de coopération bilatérale.

L’ambassadeur du Japon en Algérie M. Kazuya Ogawa à réitéré, hier à l’occasion d’une rencontre avec M. Abdelkader Abdelaoui, président de la commission des Affaires Etrangères, de la Coopération et de la Communauté établie à l’étranger, au niveau de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), le souhait de son pays de renforcer la coopération bilatérale, l’exploitation des opportunités d’investissement en Algérie et la concrétisation des projets de partenariat dans divers domaines, notamment l’industrie automobile.