Industrie: L’usine Sovac production va reprendre son activité

11112

Suite à la décision du Ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït Ali Braham de débloquer le dédouanement des kits CKD/SKD destinés aux usines de montage automobile, les industriels se préparent à une reprise des activités, du moins à titre provisoire.

Annoncé en début du mois de février par le Ministre de l’Industrie et des Mines, le déblocage de kits CKD/SKD destinés aux usines de montage automobile se fait graduellement et les unités d’assemblage vont reprendre leur activité.

Il est à rappeler que les usines de montage automobile en Algérie sont à l’arrêt suite aux différents blocages subis depuis plusieurs mois. Cette situation a provoqué la mise au chômage technique des employés de ses usines comme c’est le cas chez le Groupe Sovac, détenteur de l’usine de montage des véhicules du groupe Volkswagen implantée dans la ville de Relizane.

Selon nos sources proches de chez Sovac, cette situation ne tardera pas à se débloquer, du moins pour une partie des employés qui seront rappelés pour procéder à l’assemblage des kits débloqués.  » Suite aux informations reliées dans la presse ce matin concernant la fermeture de l’usine Sovac Production, nous vous informons que les activités de l’ usine de Sovac Production sont suspendues en raison de l’indisponibilité des Kit SKD pour l’assemblage. Suite à cela tous les travailleurs sont mis au chômage technique et continuent à percevoir une partie importante de leur salaire, selon ce que prévoit la loi » indique notre source.

Par ailleurs, une équipe réduite sera rappelée dans les jours à venir afin de procéder à l’assemblage des 1500 Kits qui sont toujours en instance de dédouanement. Sovac indique que « Pour ce qui est des perspectives de l’usine, Sovac Production, à l’instar des autres acteurs automobiles, tout est en attente des dispositions du nouveau cahier des charges qui fixeront la stratégie industrielle automobile ».