La garantie automobile

1144

Avec l’aimable collaboration de M. Ferhat SETTOUF, cadre spécialiste automotive et véhicules industriels, nous publierons régulièrement des contributions dans le but de répondre le plus possible aux questions, d’ordre juridiques ou techniques que vous pourrez vous posez. Ainsi, dans le souci de vous aider à comprendre l’ensemble des questions liées à votre automobile (achat, utilisation et maintenance), M. SETTOUF traitera avec vous des sujets qui touchent directement votre quotidien avec votre automobile.

Pour la première contribution, M. Ferhat SETTOUF nous parle de la « garantie automobile ». Vous pouvez nous envoyer vos questions à l’issue de cet article de façon à vous éclairer le plus possible.

Cher internaute,

La garantie est un droit qui vous est accordé par le constructeur (fabriquant et propriétaire de la marque) ainsi que le cahier des charges régissant l’importation et la distribution des véhicules neufs en Algérie.

En effet, la loi, appliquée en Algérie, oblige le constructeur souhaitant distribuer ses véhicules sur notre territoire à garantir ces derniers trois ans à partir du jour de la mise en circulation ou 100 000 Km. C’est au client de choisir la formule. Certains concessionnaires appliquent la formule du 1er terme échu, ce qui veut dire que vous perdiez le bénéfice de la garantie si l’un ou l’autre des termes, à savoir trois ans ou 100 000 km, est atteint.

Néanmoins, vous devriez savoir que la garantie constructeur obéit à des règles que vous trouverez énumérées sur votre carnet de garantie remis lors de l’achat du véhicule. Pour être plus précis, la garantie ne couvre pas forcément tous les composants du véhicule ni tous les types d’incidents qui peuvent survenir lors de la période de garantie.

Ainsi, toutes les pièces considérées comme pièces d’usure telles que les pneumatiques, les plaquettes de freins, les disques d’embrayage etc… ne sont pas pris en charge.

Aussi, dans le cas d’un accident de la route et si une défaillance mécanique avérée n’est pas la cause directe de l’incident, la garantie ne s’applique pas également.

Vous pouvez perdre la garantie si vous ne respectez pas le planning de maintenance élaboré par le constructeur. La maintenance doit être effectuée dans un atelier agrée par la marque.

D’autres aspects tels que la modification délibérée du véhicule, utilisation non appropriée de celui-ci, ou encore défaut de conducteur avéré peuvent également vous faire perdre le bénéfice de la garantie.

Nous conseillons à nos internautes de regarder de très près, lors de l’achat de véhicule neuf, les conditions générales de la garantie reportées sur le carnet de garantie.

Nous suggérons également, de prendre un moment et demander des explications à votre conseiller clientèle, car généralement, dans l’euphorie de l’acquisition d’un véhicule neuf, on ne pense pas forcément à la panne.

Nous espérons que nous avons répondu à vos interrogations et nous vous invitons à nous recontacter si la confusion demeure.