Le camion de demain en test à Lyon

3386

Le constructeur Français de véhicules utilitaires légers et de camions poids lourd est entrain d’expérimenter un nouveau modèle de véhicule de livraison de marchandises. La nouveauté phare annoncé sur ce camion est sa faible consommation en carburant et un taux de pollution revu et corrigé. (Par Nouredine ABBASSEN)

Renault Trucks a pour sa nouveauté choisie la commune de Villeurbanne près de Lyon pour opérer des tests grandeur nature. Des tests appelant le nouveau camion du losange à faire des livraisons commerciales, industrielles et domestiques.

Pour Bernard Favre, directeur de recherche chez Renault Trucks, ‘’le transport urbain de marchandises représente 20% des déplacements de véhicules et surtout 30% à 40% de l’impact environnemental des transports’’. Si l’effort de dépollution est mis en avant par le constructeur membre de Volvo AB, il n’en demeure que l’aspect insonorisation à été aussi renforcé par l’installation d’une nouvelle coque plus absorbante. Aussi, les aspects transmission, échappement et fermeture des portes ont fait l’objet d’un traitement spécifique pour réduire au minimum les émissions sonores.

Sur ce chapitre, M.Favre atteste que les résultats sont très satisfaisons, d’autant plus qu’il annonce que les nuisances sonores ont été divisées par quatre, alors que l’objectif initial était de les ramener à deux fois moins importantes.

Les spécialistes de chez Renault Trucks pensent que si ces résultats seraient concluants, ‘’il faudrait trois ans de développement à Renault Trucks pour envisager une industrialisation du véhicule’’. Cette éventualité représentera naturellement un enjeu de taille pour Volvo, leader en Europe dans la construction de poids lourds, qui, outre la marque Volvo vend ses véhicules sous les marques Renault ou encore Mack.