Le gouvernement fait marche arrière sur les quotas

3788

Dans une interview accordée au quotidien Echorouk, le ministre du Commerce, Bekhti Belaïb a indiqué que le gouvernement n'a pas défini le quotas d'importation concernant les véhicules neufs. Il a indiqué que les importations seront gérées selon les besoins du marché local.

Dans son interview, le ministre du commerce a déclaré qu’il vient de signer les licences d’importations pour trois produits à savoir le ciment, le rond à béton et les véhicules. 

Les professionnels concernés par ses secteurs d’activité recevront leurs licences cette semaine.

Concernant l’importation des véhicules neufs, le ministre du commerce a indiqué que  »les quotas ne sont pas définitifs et que l’Etat peut procéder à l’ouverture de nouveaux quotas s’il y’a un manque dans le marché ».

Enfin, il a indiqué que les concessionnaires automobiles seront étroitement surveillés sur la partie prix des véhicules, de façon à ne pas pratiquer des prix très élevés par rapport au prix de revient des véhicules.