Skoda présente son Yeti relooké

2656

Le constructeur tchèque à présenté en marge du salon de Francfort une version restylée de son Yeti de base, une mise à jour plus concordante avec la nouvelle approche stylistique de la marque.

Le changement le plus important se situe sur la face avant qui se pare d’une calandre plus large, de feux bi-xénon en option et surtout du tout nouveau logo de la marque. Comme c’est souvent le cas lors des restylages, l’arrière ne subit qu’un léger remaniement. 

De nouvelles jantes font leur apparition, l’habitacle reçoit de nouvelles selleries,un nouveau volant et quelques nouveaux équipements technologiques tels la caméra de recul ou encore le système de parking automatique. En fait, la grosse nouveauté tient dans l’offre différenciée du Yeti. Comme autrefois le VW Tiguan, le Yeti sera proposé en deux versions bien distinctes, la première mettant l’accent sur le côte « off road » de l’engin (la noire) tandis que la seconde (la blanche) sera plus urbaine.

Côté motorisations, pas de révolution, le Yéti propose un choix de blocs diesel et essence avec boîte manuelle ou DSG en option. Pour les premiers, les clients auront le choix entre le nouveau 1.6 TDI 105 ch en version normale ou GreenLine rejetant seulement 119 g/km (en 2 roues motrices) pour une consommation de 4,6 l/100 km et le 2.0 TDI en 140 et 170 ch. En essence, le catalogue est composé des 1.2 TSI 105 ch et 1.4 TSI 125 ch. 

Le Yeti est disponible en 2 roues motrices mais également en traction intégrale par le biais des options (compatible avec le 2,0l TDI de 170 ch). Commercialisation en fin d’année.