Un projet algéro-chinois en négociation

1494

Le ministre de l'Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb a affirmé samedi à Alger que des négociations étaient en cours au sujet d'un projet algéro-chinois de montage de véhicules et camions appelant les marques chinoises à développer les activités de sous-traitance et l'industrie de la pièce de rechange en Algérie.

« Il y a des firmes chinoises qui désirent se lancer dans le montage de véhicules et camions en Algérie », a indiqué le ministre lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le Président du Conseil pour la promotion de la coopération Sud-Sud de la République populaire de Chine, Lyu Xinhua en marge du forum économique algéro-chinois.

« Un partenaire chinois connu négocie actuellement avec des entreprises algériennes un projet algéro-chinois de montage de véhicules qui sera lancé prochainement », a ajouté M. Bouchouareb qui a invité les Chinois à investir dans le développement des activités de sous-traitance et l’industrie de la pièce de rechange automobile.
         
Les autorités algériennes sont prêtes à soutenir les investisseurs chinois pour la concrétisation de leurs projets, a fait savoir le ministre insistant sur le fait que les « relations économiques et les perspectives d’investissement qui se dessinent progressivement entre les deux pays ne devraient pas se limiter à la réalisation d’une usine de montage de véhicules », a-t-il dit.

A la tête d’une importante délégation d’hommes d’affaires chinois, M. Lyu Xinhua a indiqué, pour sa part, que la Chine était prête à financer les projets de production que l’Algérie compte lancer rappelant que son pays disposait de réserves de changes estimées à environ 4 trillions dollars qui lui permette de financer de nombreux projets dans les pays en voie de développement et prioritairement l’Algérie.

Il est utile de rappler que la Chine est le premier fournisseur de l’Algérie depuis 2013 avec des échanges commerciaux entre  les deux pays estimés à 10 milliards dollars en 2014 contre 6,9 milliards dollars en 2011. (APS)