Usine Renault Production Algérie : La phase CKD débutera en 2020

891

L’avenir de l’usine de montage automobile de Renault commence à s’éclaircir progressivement à en croire la dernière sortie médiatique de la Ministre de l‘Industrie et des Mines qui vient de recevoir en audience les responsables de cette usine.

La Ministre de l’Industrie et des Mines use de tous ses pouvoirs pour rassurer les opérateurs étrangers notamment ceux impliqués dans l’industrie automobile. Cette fois-ci, c’est au tour des dirigeants de l’usine de Renault de recevoir les assurances de la ministre pour la relance de l’activité de leur usine dès le début de l’année 2020.

Après avoir fait le bilan de l’activité de l’usine Renault, notamment la première phase (SKD) et sont apport en termes d’intégration et de création de postes d’emplois, les discutions entre les deux parties sont mises en avant ‘’ des perspectives prometteuses sont également à souligner concernant l’export ‘’.
Selon la ministre de l’industrie, les discutions ont aussi porté sur le passage à la deuxième phase (CKD) du projet qui devra démarrer l’année prochaine.

D’autre part le communiqué du ministère de l’industrie a mis le point sur les réajustements opérés en 2019 relatifs au quota de kits SKD, attribué par le gouvernement. Cette situation permettra la reprise de l’activité de l’usine en 2020.