A bord et au volant de la nouvelle Seat Ibiza: première impression!

2357

La nouvelle Seat Ibiza a été présentée en grande pompe en janvier dernier, à la faveur d'un événement organisé à Barcelone. Quatre mois plus tard, nous revoilà dans la même ville, cette fois-ci pour la tester et la découvrir de plus près sur les routes. Avant de vous faire découvrir nos sensations sur routes, nous vous présentons les principaux atouts de cette belle nouveauté.

Lancée pour la première fois il y a 33 ans et vendue à plus de 5,4 millions d’unités dont 4 millions sont toujours en circulation, c’est aujourd’hui au tour de la cinquième génération de cette citadine de prendre le relais pour une nouvelle aventure. Et c’est le cas de le dire, car la nouvelle Ibiza est « véritablement nouvelle » même si sur le plan des clichés extérieurs, l’appartenance à la  »famille Ibiza » reste indéniable.

La nouvelle Ibiza hérite avant tout d’une nouvelle plateforme « MQB A0 », celle-ci sera aussi la base roulante de la future Volkswagen Polo. Il y a tout de même lieu de retenir dans ce détail la primauté de lancement de cette plateforme pour Seat et non pour Volkswagen comme ce fut le cas traditionnellement chez le groupe Allemand. La marque Seat tient donc une place de choix dans les priorités du groupe Volkswagen.

Plus généreuse et plus spacieuse

La première évolution de la 5ème Ibiza est sans doute ses mensurations qui évoluent pour offrir plus d’espace aux occupants, notamment sa largeur qui prend 87 mm pour s’afficher à 1,77 m. Sa longueur est de 4.04 m (-1 mm) avec des porte-à-faux très courts offrant un aspect visuel purement sportif à cette citadine. L’empattement a pour sa part évolué (+95 mm) pour s’afficher désormais à 2,56 m.

Par ailleurs et comme nous l’avions déjà annoncé, Seat ne proposera pas de déclinaison à trois portes, ni une version Cupra avec la nouvelle Ibiza. 

Habitacle clinquant et spacieux !

A bord de la Seat Ibiza, on notera la présentation assez soignée de l’habitacle. L’espace intérieur a profité de l’évolution des mensurations pour offrir plus d’espace notamment aux sièges arrière et dans le coffre. D’ailleurs, ce dernier propose une capacité de chargement plus importante de 63 litres pour afficher désormais 355 litres, ce qui la place comme la plus généreuse de sa catégorie.

Les futurs acquéreurs de cette Seat trouveront aussi une belle progression en matière d’équipements de dernière génération. Parmi la liste des nouveautés, on trouve dans cette Ibiza des phares LED, un système multimédia avec un écran tactile de 8 pouces qui nous a permis un accès simple et intuitif à toutes les fonctionnalités, Apple CarPlay et Android Auto, un régulateur de vitesse adaptatif et le chargeur de téléphone à induction. Il est aussi annoncé que le freinage d’urgence automatique et la détection de piétons sont de série. 

Chez Seat l’on annonce même un partenariat avec la marque Beats pour développer un système audio à 7 HP d’une puissance de 300 W.

Motorisations variées

La nouvelle Seat Ibiza profite d’une belle palette de motorisations essence et diesel pour proposer une offre assez rééquilibrée aux futurs clients. Ainsi, sur la partie essence, l’on trouve le bloc 1.0 TSI, un 3 cylindres disponible avec un choix de deux puissances 95 et 115 ch. Aussi, le bloc 1.5 TSI de 150 ch est annoncé dans un deuxième temps après le lancement.

L’offre diesel est composée du moteur 1.6 TDI disponible avec trois niveaux de puissance (80, 95 et 115 ch).

Ces mécaniques seront associées, selon les versions, à des boites de vitesse manuelles à 6 rapports et boite DSG-7 rapports à double embrayage, que nous avons d’ailleurs testé et qui s’est avéré généreux et répond parfaitement à nos sollicitations sur route.

Seat annonce que la commercialisation de la Nouvelle Ibiza se fera au mois de Juin prochain avec un prix de départ de 13 860 Euros pour atteindre les 19 300 Euros pour la version richement équipée. 

Une progression de 14% au premier trimestre de 2017

L’offensive produit amorcé par Seat avec le lancement du SUV Ateca, de la nouvelle Leon, l’arrivée de la New Ibiza dans l’attente du Arona en 2017 et d’un grand SUV prévu au courant de l’année 2018, augure d’un avenir plus que prometteur pour la marque Espagnole, qui désormais, aspire à jouer dans la cour des grands.

Selon les déclarations des responsables de Seat, « nous proposons aujourd’hui une gamme de produits élargie, très technologique, répondant aux attentes d’une large frange d’utilisateurs… de tout âge. L’étendue de notre offre, la qualité perçue de nos produits et l’excellent rapport qualité-prix que nous proposons à nos clients, nous permet aujourd’hui d’aller jouer dans la cour des grands et de titiller les grandes marques mondiales », 

Avec un chiffre d’affaire de 8 milliards d’euros, une progression de 14% au premier trimestre 2017 par rapport à la même période de l’année dernière, la marque Espagnole semble avoir le vent en poupe, et aspire aujourd’hui à occuper les premières places du podium dans un marché automobile mondial très concurrentiel, ou le label Espagnol s’estime suffisamment armé pour relever le défi.

Pour ce qui est du marché Algérien, aucune date n’est encore fixée concernant l’arrivée de la nouvelle Ibiza vu la situation du marché de l’automobile. Par ailleurs, il est utile de rappeler que la future usine automobile du groupe Volkswagen en Algérie produira le modèle actuel de la Seat Ibiza dès le démarrage de l’activité de cette usine (prévu pour juin 2017).