Feu vert pour des tests grandeur nature

1110

Après sa présentation depuis une année déjà, voici que la voiture autonome de Google obtient enfin le feu vert tant attendu par l’état américain d’effectuer des tests grandeur nature.

Présenté en mai 2014, ce prototype de voiture autonome baptisée Google Car, est faite avec seulement quelques boutons et un écran et donc sans volant ni pédales.  Cette voiture améliorée depuis une année a obtenu le feu vert de rouler en toute liberté sur les routes américaines !  Et c’est dans la région de Mountain View, en Californie, à proximité du siège du géant Google, que plusieurs prototypes prendront la route dès cet été.

Pour rassurer, Google précise que pour ces tests grandeur nature, la voiture embarquera un essayeur qui disposera exceptionnellement d’un volant et de pédales en cas de pépin. Pour rappel, la vitesse maximale de cette Google Car est de 40 km/h. 

La question qui se pose désormais c’est de savoir si Google, compte vraiment développer et commercialiser une voiture autonome, ou s’il veut simplement vendre sa technologie à des constructeurs.