Honda autorisé au Japon d’intégrer la conduite semi-autonome de niveau 3

29

Les autorités japonaises viennent de donner l’autorisation à Honda de commercialiser des véhicules dotés de la conduite autonome de niveau 3. La future Honda Legend prévue pour le premier semestre de l’année 2021 sera le premier modèle à préconiser cette technologie.

Honda vient de distinguer comme le premier constructeur japonais à obtenir l’accord pour la commercialisation des véhicules dotés de la conduite autonome de niveau 3 par les autorités nipponnes. Prévue pour le printemps 2021, la nouvelle Legend du constructeur sera le premier véhicule à être équipé de cette technologie.

Pour Honda cette fonction de conduite autonome de niveau 3, sera capable de gérer sur une distance maximale de 50 km, le démarrage, la direction, l’accélération et le freinage du véhicule. Baptisé Traffic Jam Pilot, ce système permet à la voiture d’être calée sur la vitesse du véhicule la précédant, et se maintenir au milieu de la voie à une distance adéquate de sécurité.

En cas de problème détecté par la fonction de conduite autonome, un signal sonore sera émis avertissant le conducteur qu’il doit reprendre la main. L’agrément des autorités japonaises est également conditionné par la présence d’un système de surveillance du conducteur. Enfin lors de mauvaises conditions météos, le système ne fonctionnera pas.