La famille Peugeot cède le contrôle du groupe Français

2064

Le groupe Français PSA Peugeot Citroën et le chinois Dongfeng Motor viennent de signer un protocole d'accord à travers lequel le constructeur chinois et l’état français ‘’deviendront actionnaires de PSA dans le cadre d'une augmentation de capital d'au moins trois milliards d'euros’’ ; Avec cet accord, la famille Peugeot n’a plus le contrôle sur le groupe PSA.

Avec un apport de 800 millions d’euros de Dongfeng et autant de l’Etat français, se sont 14% de parts dans PSA qui changent de main. Selon l’agence reuters qui cite plusieurs sources proches du dossier, la famille Peugeot ne détient plus que 14% de parts dans PSA (25,4% du capital et 38% des droits de vote auparavant).