Le japonais passe aux commandes

1830

Le constructeur automobile japonais Toyota devient dès le premier trimestre de cette année le constructeur numéro un mondial. Toyota vient d’annoncer la commercialisation de 2,348 millions de véhicules dans le monde au premier trimestre 2007, détrônant ainsi le géant américain General Motors qui a vendu 2.26 millions d’unité. (Par Nouredine ABBASSEN)

La suprématie de Toyota ne se limite pas au nombre de véhicules commercialisés, mais aussi au nombre de véhicules produits qui ont atteint les 2.367 millions contre 2.335 millions pour l’américain.

Cette information conforte la stratégie de Toyota qui a annoncé la production de 9.42 millions de véhicules cette année.