Le prestigieux coupé légèrement remodelé

3472

L’un des modèles phares du constructeur à l’étoile reçoit un très léger coup de pinceau jouant la carte de la discrétion. Avec un moule toujours aussi imposant, le moteur se met au régime avec une cylindrée revue à la baisse. (Par Idir IDRISSOU)

Ce restylage de mi-carrière n’est pas très apparent au premier regard, sauf peut-être à l’œil des véritables férus du constructeur de luxe allemand. L’essentiel du renouveau esthétique porte sur l’avant de cette merveille, avec un capot légèrement plus bossé, les feux à LED entourés d’un chromage expressif, les phares et le bouclier redessinés pour une touche de dynamisme tout en finesse.

A bord du coupé CL, l’on retrouvera une nouvelle palette de choix pour les coloris, des matériaux collés avec du bois multifonctions à la hauteur du segment premium, un volant habillé de cuir et de nouvelles lumières d’ambiance de quoi garder les idées claires dans ce luxueux palace roulant.

C’est connu, Mercedes fait dans le haut de gamme, rien n’est laissé au hasard, du confort intérieur au plaisir de conduite en passant par la sécurité. Dans ce volet, Mercedes inaugure sur son imposant coupé un nouveau système actif de surveillance des angles morts. En effet, si le conducteur met du temps à réagir aux signaux d’alerte, ce système  replace le véhicule en ligne grâce à des coups de frein sur les roues. Les dispositifs allant dans ce sens existants jusque là n’avaient qu’un rôle préventif. Un détail parmi toutes les prouesses disponibles sur la classe S.

Pour la motorisation, contrairement au CL 600 qui garde son gourmand V12, le CL 500 reçoit un nouveau V8 essence 4.8 L double turbo de 437 ch et 700 Nm de couple, à la fois plus économique et plus puissant que son ainé 5.5 L de 388 ch et 530 de couple. Le porte-monnaie sera soulagé avec une consommation mixe de 9.5 L aux 100 km et les amateurs de sportivité apprécieront certainement les performances du CL avec un 0 à 100 annoncé à 4.9 secondes.

Mercedes-Benz garde, pour le moment, l’appellation CL de son coupé dérivé de la classe S qui est le fleuron de la marque. Toutefois, quelques indiscrétions laissent à présager un nouveau pseudo pour la prochaine génération du coupé CL, S-Coupé en l’occurrence. Certains rêvent d’un jet privé ou d’un yoat luxueux, d’autres de merveilles comme ce CL, bref, rien n’empêche de rêver.