Peugeot va tester une nouvelle technologie hybride

1612

Le segment des véhicules électriques est en plein expansion c’est pour cela que les plus grands constructeurs automobiles s’investissent dedans principalement dans l’autonomie qui représente le problème principal de ce segment. Ainsi, la marque au lion teste en ce moment une nouvelle technologie développée par la société Aquarius après avoir abandonné l’hybrid Air il y a quelque temps déjà.

Peugeot va donc adhérer à cette nouvelle technologie développée par la société Aquarius. Il s’agit d’un système qui consiste en un piston « libre », se déplaçant dans des chambres avec la seule force des aimants et du bobinage dont les avantages sont le faible coût, l’encombrement et la facilité d’implantation.

L’entreprise utilise donc une bonne vieille méthode qui est le piston libre. Une grande simplicité pour ce dernier qui selon les chiffres théoriques, est capable de délivrer plus de 80 ch et un rendement très largement supérieur à un moteur classique et ceci en générant de l’électricité grâce à son mouvement puisque le système est aussi composé d’un bobinage et d’aimants. Une idée originale qui intéresse le groupe PSA qui va financer cette start-up.